Quelles sont les 3 exigences que doivent respecter les communications critiques ?

Published: 7 avr. 2017 13:12:00
Author: Tiina Saaristo

En cas d'urgence, les véhicules de sécurité publique ne perdent pas de temps – les voitures de police, les ambulances et les camions de pompier se rendent sans tarder sur les lieux, tandis que tout le monde libère la voie pour faciliter leur travail.

Mais la sécurité publique n'est plus le seul secteur prioritaire. Compagnies de métro, mines, aéroports, fournisseurs d'énergie : ces organismes doivent également être capable de réagir rapidement.

Tous ces professionnels ont besoin de communications critiques qui doivent répondre aux trois exigences suivantes :

1 - Des communications de groupe efficaces

Les appels de groupe constituent le nerf vital des communications professionnelles. La communication de groupe désigne la manière dont les équipes échangent pour maîtriser une situation.

D'une organisation à l'autre, les besoins en communications de groupe peuvent différer. Pour un système jugé critique, on identifie différents types de groupes. Par exemple :

  • Groupes d'appel géographiques. Ces groupes sont basés sur la géolocalisation. Ils permettent à des personnes présentes dans un périmètre donné de communiquer.
  • Groupes d'appel fonctionnels. Ces groupes sont créés dans un but précis ; ils doivent être disponibles en n'importe quel point du réseau – partout où se trouvent les membres de l'équipe.
  • Groupes d'appel spécifiques. Ces groupes sont la combinaison des deux groupes précédents : ils sont destinés à une tâche spécifique dans un périmètre donné.

TPH900-Tetrapol-radio_785x400-189757-edited

Au cours des années de développement en étroite collaboration avec les utilisateurs, de nombreuses fonctionnalités clés ont été développées pour devenir des systèmes critiques essentiels. Ces fonctions ne sont peut-être pas présentes dans les nouveaux systèmes et normes.

2 - Une connexion rapide et fiable

Toutes les personnes qui communiquent avec leur équipe doivent pouvoir passer des appels de groupe fiables et rapides. Par exemple, il doit être possible de se connecter à l'appel de groupe en un clin d'œil.

Mais les communications doivent également être fiables – et rester possibles lorsque d'autres systèmes tombent en panne ou lorsque des parties du réseau sont endommagées. Par exemple, les communications Terminal à Terminal (ou mode direct) doivent toujours être possibles.

3 - Les bonnes priorités

L'assignation de priorités permet de s'assurer que les bonnes personnes peuvent toujours passer rapidement en priorité dès qu'elles en ont besoin. Par exemple, un appel d'urgence doit avoir la priorité la plus haute ; l'appel ne doit pas être manqué. Aussitôt le bouton d'appel d'urgence actionné, l'appel doit passer en priorité.

Un système de communication critique doit également vous permettre de prioriser des groupes d'appel. Certaines équipes étant plus critiques que d'autres, il faut naturellement prioriser leurs communications.

De plus, le système doit s'assurer que ses utilisateurs recevront d'abord les appels de priorité élevée – même lorsqu'il y a du trafic sur un groupe de priorité inférieure.

D'autres exigences

Sans communications de groupe efficaces, fiables et rapides, ni dispositifs de priorisation, un système n'est tout simplement pas jugé « critique ». Le respect de ces trois exigences fondamentales est impératif. Mais un bon système ne se résume pas à cela : de nombreuses fonctionnalités et fonctions spéciales sont nécessaires pour aider les équipes prioritaires à intervenir et à accomplir leur mission rapidement.

Le facteur temps est critique pour la police, les secours, les pompiers et les équipes médicales d'urgence, mais aussi pour les équipes d'exploitation minière, les conducteurs de métros, les personnels d'aéroports, ou encore les équipes en charge des oléoducs ou des réseaux de distribution d'électricité. Tous les acteurs ont besoin de communiquer au sein de l'équipe et avec leurs collègues sur un plan critique.

Ils ont également besoin de communications toujours fiables et disponibles – même dans les cas extrêmes. Pour cela, il leur faut des réseaux à l'épreuve des chocs tels que ceux décrits dans notre livre blanc "Shock-proof networks"

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC (EN ANGLAIS)

Ne ratez aucun article du blog en recevant une notification par email à chaque nouvel article publié.

 

The Secure Communications blog gives you insights into critical communications future, secure and critical communications, public safety and other professional apps, current events, Tetrapol and TETRA radios, and active paging, for example.