Faciliter le travail des agents bénévoles de la sécurité publique

Published: 29 avr. 2020 09:00:00

Le domaine des communications critiques est confronté à une pression et à des changements sans précédent. Pour vous aider à mieux comprendre ces challenges, nous avons demandé à certains experts du secteur de donner leur point de vue sur l’avenir des communications critiques et sur les défis auxquels les nombreuses organisations sont confrontées.

Découvrez dans cet article une interview de Markus Rauch, Coordinator of the regional radio service of the
Autonomous Province of Bolzano, sur l'apport des communications critiques dans le travail des
agents bénévoles de la sécurité publique (Interview traduite de l'Anglais)


Markus Rauch, Coordinator of the regional radio service of the Autonomous Province of Bolzano

Markus-Rauch_640x420_2Markus Rauch est coordinateur du service radio régional de la province autonome de Bolzano qui dépend du gouvernement local du Tyrol du Sud.

Bolzano, dans le Tyrol du Sud, est une province autonome du nord de l'Italie entourée par les Alpes. La région est très populaire auprès des touristes, et attire chaque année des millions de visiteurs. Assurer la sécurité des personnes s'avère être une tâche de plus en plus difficile pour les 17 000 volontaires de la province qui fournissent des services ambulanciers, anti-incendie et de secours. Neuf associations locales de brigades de sapeurs-pompiers sont basées à Vilpian, ainsi qu'une association régionale qui gère également l'académie des sapeurs-
pompiers de la province.


“Nous devons impérativement introduire les nouvelles technologies dans le secteur des
communications critiques ; nous ne pouvons pas former les nouveaux utilisateurs à l'utilisation de technologies anciennes.”


Comment les différentes technologies de communication accompagnent-elles le travail de votre organisation ?

La demande de services relatifs à la sécurité publique est en pleine croissance au sein de la province. Nos réponses se doivent donc d'être rapides et efficaces, sans aucune erreur. Par exemple, nous comptons environ 60 000 déploiements d'ambulances par an. Les équipes de secours nécessitent des informations précises, et nos communications doivent être rapides et sécurisées.

Nos utilisateurs présentent divers besoins en communications. Sur le terrain, les ambulanciers préfèrent accéder aux informations dont ils ont besoin à l'aide de smartphones disposant d'une connectivité LTE. De plus, ils peuvent envoyer à l'hôpital les données de surveillance des patients directement depuis l'ambulance, ce qui permet d'améliorer les diagnostics et les soins. À cet effet, ils requièrent donc la technologie LTE.

D'autre part, les pompiers dépendent de la fiabilité des communications, et de l'utilisation rapide et conviviale des terminaux robustes de notre réseau TETRA.

De plus, bien que seule la responsabilité du devoir de protection civile n'incombe à mon organisation, et bien que celle-ci ne soit pas une force de police, les policiers en patrouille pourraient manifestement tirer parti de la technologie haut débit pour effectuer des requêtes de bases de données telles que des vérifications d'immatriculations de véhicules. Ils nécessitent également des communications de sécurité publique sécurisées telles que TETRA.

Un réseau hybride répond plutôt bien à ces divers besoins. Il nous faut donc continuer d'intégrer LTE dans le réseau TETRA. La technologie 5G est encore lointaine.

La mise à disposition de TETRA pour tous nos personnels permet une collaboration efficace entre les différentes équipes, même celles évoluant au-delà de nos frontières. Une communication transfrontalière sécurisée est incontournable, car elle permet aux équipes de secours et d'urgences d'accélérer les opérations complexes au sein du Tyrol du Sud et en dehors de ses frontières. Les équipes de secours sont en contact permanent avec leurs collègues et leur centre de commandement dans le Tyrol du Sud. Cela était impossible avant.

En plus de leurs avantages, quels défis découlent des nouvelles capacités haut débit dédiées à la sécurité publique ?

Notre plateforme permet aux secouristes de se connecter à Internet et d'obtenir toutes sortes d'informations qui leur sont précieuses sur le terrain. À cet effet, nous employons des communications chiffrées et sécurisées ; si elles ne le sont pas, nous ne les utilisons pas.

Le responsable d'une opération peut obtenir les informations nécessaires directement sur Internet sans devoir contacter le centre de commandement, ce qui est plus efficace.

Toutefois, cela implique également qu'il assume une responsabilité plus importante en ce qui concerne la mission, car il peut prendre des décisions seul. Une telle responsabilité n'est pas bien accueillie par tout le monde. Nos équipes de secours sont composées de volontaires, et il est de plus en plus difficile de trouver des gens disposés à endosser le rôle de responsable des opérations. En effet, contrairement aux employés salariés, les volontaires ne reçoivent aucune rémunération supplémentaire lorsqu'ils acceptent d'assumer un plus grand nombre de responsabilités.


« La mise à disposition de TETRA pour tous nos personnels permet une collaboration efficace entre les différentes équipes, même celles évoluant au-delà de nos frontières. Une communication transfrontalière sécurisée est incontournable, car elle permet aux équipes de secours et d'urgences d'accélérer les opérations complexes au sein du Tyrol du Sud et en dehors de ses frontières. »


South-Tyrolean-fire-vehicles-680x265

Quels sont les défis auxquels vous faites face lorsque vous intégrez à votre organisation des utilisateurs de la « génération du digital » ?

La nouvelle génération d'utilisateurs apprécie les nouvelles technologies. Ses membres souhaitent naturellement disposer des dernières technologies disponibles pour leurs missions de secours. Si je tends un terminal TETRA à mes enfants et que je leur demande d'envoyer un SMS, ils n'y parviennent pas. Ils ne savent utiliser que les smartphones. Nos volontaires désirent avoir accès aux communications critiques sur un smartphone, mais un tel terminal ne peut répondre aux besoins des utilisateurs de la sécurité publique qui travaillent dans des environnements difficiles.

Nous devons impérativement introduire les nouvelles technologies dans le secteur des communications critiques ; nous ne pouvons pas former les nouveaux utilisateurs à l'utilisation de technologies anciennes. 


Les avis et les opinions exprimés dans le présent document n'engagent que la personne interrogée et ne reflètent pas nécessairement la position ni la politique officielle d'Airbus.

Ne ratez aucun article du blog en recevant une notification par email à chaque nouvel article publié.

 

Le blog Intelligence Collaborative tente de vous éclairer sur le futur des communications critiques en s'intéressant aux tendances du domaine, notamment l'évolution hybride de la PMR ou encore le marché croissant des applications professionnelles.